Le Fleuve, 2019

acrylique sur bois, 120 x 160 cm (diptyque)

6000 euros

Les roseaux, 2019

acrylique sur bois, 120 x 160 cm (diptyque)

6000 euros

Mascaret, 2019

acrylique et terre cuite sur bois, faïence engobée

diamètre 55 cm

1600 euros

Reflex, 2016

acrylique aquarelle et encre de Chine sur papier bois

123 x 168 cm

3000 euros

Prismes, 2016

exposition Le vent souffle où il veut, Galerie Françoise Besson 2017

Prismes, 2016

technique mixte et collages sur papier, 59,4 x 42 cm

Prismes, 2016

technique mixte et collages sur papier, 59,4 x 42 cm

Exposition Panorama, 2015

sérigraphies sur bois

580 euros chaque

Panorama, 2015

sérigraphie sur bois (exemplaire unique), 92 x 77 cm

1800 euros

Panorama, 2015

sérigraphie sur bois (exemplaire unique), 92 x 77 cm

1800 euros

Panorama, 2015

sérigraphie sur bois (exemplaire unique) 92 x 77 cm  1800 euros

CMJN   2015  exposition à bords perdus, Galerie Françoise Besson 2016 (avec les sculptures de David Décamp et Mathieu le Breton)

3300 euros

CMJN, 2015

exposition a bords perdus 2016

acrylique, encre de Chine et collages sur papier bois, 168 x 123 cm, 3000 euros

CMJN, 2015

exposition a bords perdus 2016

acrylique, encre de Chine et collages sur papier bois 147 x 180 cm, 3300 euros

Série lithos, 2014

lithographie, technique mixte et collage sur papier (exemplaire unique) 45 x 32 cm

900 euros

Série lithos, 2014

lithographie, technique mixte et collage sur papier (exemplaire unique) 45 x 32 cm

900 euros

Série lithos, 2014

lithographie, technique mixte et collage sur papier (exemplaire unique) 44 x 34 cm

900 euros

x

Née en 1983 à Clermont-Ferrand. Vit et travaille à Oullins près de Lyon.
Pour Lise Roussel, la peinture est un acte, avant que d’être une oeuvre. Elle ne peint jamais d’après photographie, ni sur le motif :

ainsi, le tableau naît de son propre mouvement, de sa propre nécessité. Afin de construire une image avec ses matériaux de prédilection que sont le papier et le bois, elle utilise différentes techniques picturales, mais aussi le collage, la sérigraphie ou la céramique.

Sur une ligne ténue entre abstraction et figuration, spontanéité et rigueur, ses oeuvres explorent la picturalité et célèbrent la couleur.

A la petite galerie

Nouvelles floraisons

Théo Massoulier

Rémy Jacquier

Alain Pillard

Lise Roussel

30 janvier >31 mars 2020

1ère exposition à la petite galerie

Les 4 artistes investissent les murs de la petite galerie sur le thème du bâti et de sa représentation en estampes, dessins, volume et petites séries.

Le cabinet est confié à Alain Pillard qui y proposera une installation «  totale « avec dessins, céramiques et la table onirique dun repas baroque.

 

A la petite galerie

Nouvelles floraisons

Théo Massoulier

Rémy Jacquier

Alain Pillard

Lise Roussel

30 janvier >31 mars 2020

1ère exposition à la petite galerie

Les 4 artistes investissent les murs de la petite galerie sur le thème du bâti et de sa représentation en estampes, dessins, volume et petites séries.

Le cabinet est confié à Alain Pillard qui y proposera une installation «  totale « avec dessins, céramiques et la table onirique dun repas baroque.

 

A la petite galerie

Nouvelles floraisons

Théo Massoulier

Rémy Jacquier

Alain Pillard

Lise Roussel

30 janvier >31 mars 2020

1ère exposition à la petite galerie

Les 4 artistes investissent les murs de la petite galerie sur le thème du bâti et de sa représentation en estampes, dessins, volume et petites séries.

Le cabinet est confié à Alain Pillard qui y proposera une installation «  totale « avec dessins, céramiques et la table onirique dun repas baroque.

 

A la petite galerie

Nouvelles floraisons

Théo Massoulier

Rémy Jacquier

Alain Pillard

Lise Roussel

30 janvier >31 mars 2020

1ère exposition à la petite galerie

Les 4 artistes investissent les murs de la petite galerie sur le thème du bâti et de sa représentation en estampes, dessins, volume et petites séries.

Le cabinet est confié à Alain Pillard qui y proposera une installation «  totale « avec dessins, céramiques et la table onirique dun repas baroque.

 

A la petite galerie

Nouvelles floraisons

Théo Massoulier

Rémy Jacquier

Alain Pillard

Lise Roussel

30 janvier >31 mars 2020

1ère exposition à la petite galerie

Les 4 artistes investissent les murs de la petite galerie sur le thème du bâti et de sa représentation en estampes, dessins, volume et petites séries.

Le cabinet est confié à Alain Pillard qui y proposera une installation «  totale « avec dessins, céramiques et la table onirique dun repas baroque.

 

A la petite galerie

Nouvelles floraisons

Théo Massoulier

Rémy Jacquier

Alain Pillard

Lise Roussel

30 janvier >31 mars 2020

1ère exposition à la petite galerie

Les 4 artistes investissent les murs de la petite galerie sur le thème du bâti et de sa représentation en estampes, dessins, volume et petites séries.

Le cabinet est confié à Alain Pillard qui y proposera une installation «  totale « avec dessins, céramiques et la table onirique dun repas baroque.

 

A la petite galerie

Nouvelles floraisons

Théo Massoulier

Rémy Jacquier

Alain Pillard

Lise Roussel

30 janvier >31 mars 2020

1ère exposition à la petite galerie

Les 4 artistes investissent les murs de la petite galerie sur le thème du bâti et de sa représentation en estampes, dessins, volume et petites séries.

Le cabinet est confié à Alain Pillard qui y proposera une installation «  totale « avec dessins, céramiques et la table onirique dun repas baroque.

 

A la petite galerie

Nouvelles floraisons

Théo Massoulier

Rémy Jacquier

Alain Pillard

Lise Roussel

30 janvier >31 mars 2020

1ère exposition à la petite galerie

Les 4 artistes investissent les murs de la petite galerie sur le thème du bâti et de sa représentation en estampes, dessins, volume et petites séries.

Le cabinet est confié à Alain Pillard qui y proposera une installation «  totale « avec dessins, céramiques et la table onirique dun repas baroque.

 

A la petite galerie

Nouvelles floraisons

Théo Massoulier

Rémy Jacquier

Alain Pillard

Lise Roussel

30 janvier >31 mars 2020

1ère exposition à la petite galerie

Les 4 artistes investissent les murs de la petite galerie sur le thème du bâti et de sa représentation en estampes, dessins, volume et petites séries.

Le cabinet est confié à Alain Pillard qui y proposera une installation «  totale « avec dessins, céramiques et la table onirique dun repas baroque.

 

A la petite galerie

Nouvelles floraisons

Théo Massoulier

Rémy Jacquier

Alain Pillard

Lise Roussel

30 janvier >31 mars 2020

1ère exposition à la petite galerie

Les 4 artistes investissent les murs de la petite galerie sur le thème du bâti et de sa représentation en estampes, dessins, volume et petites séries.

Le cabinet est confié à Alain Pillard qui y proposera une installation «  totale « avec dessins, céramiques et la table onirique dun repas baroque.

 

A la petite galerie

Nouvelles floraisons

Théo Massoulier

Rémy Jacquier

Alain Pillard

Lise Roussel

30 janvier >31 mars 2020

1ère exposition à la petite galerie

Les 4 artistes investissent les murs de la petite galerie sur le thème du bâti et de sa représentation en estampes, dessins, volume et petites séries.

Le cabinet est confié à Alain Pillard qui y proposera une installation «  totale « avec dessins, céramiques et la table onirique dun repas baroque.

 

A la petite galerie

Nouvelles floraisons

Théo Massoulier

Rémy Jacquier

Alain Pillard

Lise Roussel

30 janvier >31 mars 2020

1ère exposition à la petite galerie

Les 4 artistes investissent les murs de la petite galerie sur le thème du bâti et de sa représentation en estampes, dessins, volume et petites séries.

Le cabinet est confié à Alain Pillard qui y proposera une installation «  totale « avec dessins, céramiques et la table onirique dun repas baroque.

 

A la petite galerie

Nouvelles floraisons

Théo Massoulier

Rémy Jacquier

Alain Pillard

Lise Roussel

30 janvier >31 mars 2020

1ère exposition à la petite galerie

Les 4 artistes investissent les murs de la petite galerie sur le thème du bâti et de sa représentation en estampes, dessins, volume et petites séries.

Le cabinet est confié à Alain Pillard qui y proposera une installation «  totale « avec dessins, céramiques et la table onirique dun repas baroque.

 

A la petite galerie

Nouvelles floraisons

Théo Massoulier

Rémy Jacquier

Alain Pillard

Lise Roussel

30 janvier >31 mars 2020

1ère exposition à la petite galerie

Les 4 artistes investissent les murs de la petite galerie sur le thème du bâti et de sa représentation en estampes, dessins, volume et petites séries.

Le cabinet est confié à Alain Pillard qui y proposera une installation «  totale « avec dessins, céramiques et la table onirique dun repas baroque.

 

A la petite galerie

Nouvelles floraisons

Théo Massoulier

Rémy Jacquier

Alain Pillard

Lise Roussel

30 janvier >31 mars 2020

1ère exposition à la petite galerie

Les 4 artistes investissent les murs de la petite galerie sur le thème du bâti et de sa représentation en estampes, dessins, volume et petites séries.

Le cabinet est confié à Alain Pillard qui y proposera une installation «  totale « avec dessins, céramiques et la table onirique dun repas baroque.

 

A la petite galerie

Nouvelles floraisons

Théo Massoulier

Rémy Jacquier

Alain Pillard

Lise Roussel

30 janvier >31 mars 2020

1ère exposition à la petite galerie

Les 4 artistes investissent les murs de la petite galerie sur le thème du bâti et de sa représentation en estampes, dessins, volume et petites séries.

Le cabinet est confié à Alain Pillard qui y proposera une installation «  totale « avec dessins, céramiques et la table onirique dun repas baroque.

 

> A l’Etage

Lise Roussel

Panorama

03 septembre > 08 octobre 2015

Biennale de Lyon résonance
Les œuvres présentées à la Galerie Françoise Besson ont été achevées en avril 2015 dans l’atelier du sérigraphe lyonnais Olivier Bral.
Cette suite de 18 pièces uniques sérigraphiées sur panneaux de bois découle naturellement de la pratique de peinture, de collage et de découpage de Lise Roussel. L’énergie en a été décuplée tout en conservant une indéniable picturalité.
Afin d’exploiter au mieux les possibilités qu’offre la sérigraphie (qualité de surface, transparence ou opacité des encres, éclat des couleurs, superpositions, duplication de motifs…) et de la rendre compatible avec les enjeux de la peinture de Lise Roussel, cette technique a ici été utilisée de multiples manières, de la plus traditionnelle à la plus expérimentale.
Ce projet a été réalisé avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication.

> A l’Etage

Lise Roussel

Panorama

03 septembre > 08 octobre 2015

Biennale de Lyon résonance
Les œuvres présentées à la Galerie Françoise Besson ont été achevées en avril 2015 dans l’atelier du sérigraphe lyonnais Olivier Bral.
Cette suite de 18 pièces uniques sérigraphiées sur panneaux de bois découle naturellement de la pratique de peinture, de collage et de découpage de Lise Roussel. L’énergie en a été décuplée tout en conservant une indéniable picturalité.
Afin d’exploiter au mieux les possibilités qu’offre la sérigraphie (qualité de surface, transparence ou opacité des encres, éclat des couleurs, superpositions, duplication de motifs…) et de la rendre compatible avec les enjeux de la peinture de Lise Roussel, cette technique a ici été utilisée de multiples manières, de la plus traditionnelle à la plus expérimentale.
Ce projet a été réalisé avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication.

> A l’Etage

Lise Roussel

Panorama

03 septembre > 08 octobre 2015

Biennale de Lyon résonance
Les œuvres présentées à la Galerie Françoise Besson ont été achevées en avril 2015 dans l’atelier du sérigraphe lyonnais Olivier Bral.
Cette suite de 18 pièces uniques sérigraphiées sur panneaux de bois découle naturellement de la pratique de peinture, de collage et de découpage de Lise Roussel. L’énergie en a été décuplée tout en conservant une indéniable picturalité.
Afin d’exploiter au mieux les possibilités qu’offre la sérigraphie (qualité de surface, transparence ou opacité des encres, éclat des couleurs, superpositions, duplication de motifs…) et de la rendre compatible avec les enjeux de la peinture de Lise Roussel, cette technique a ici été utilisée de multiples manières, de la plus traditionnelle à la plus expérimentale.
Ce projet a été réalisé avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication.

> A l’Etage

Lise Roussel

Panorama

03 septembre > 08 octobre 2015

Biennale de Lyon résonance
Les œuvres présentées à la Galerie Françoise Besson ont été achevées en avril 2015 dans l’atelier du sérigraphe lyonnais Olivier Bral.
Cette suite de 18 pièces uniques sérigraphiées sur panneaux de bois découle naturellement de la pratique de peinture, de collage et de découpage de Lise Roussel. L’énergie en a été décuplée tout en conservant une indéniable picturalité.
Afin d’exploiter au mieux les possibilités qu’offre la sérigraphie (qualité de surface, transparence ou opacité des encres, éclat des couleurs, superpositions, duplication de motifs…) et de la rendre compatible avec les enjeux de la peinture de Lise Roussel, cette technique a ici été utilisée de multiples manières, de la plus traditionnelle à la plus expérimentale.
Ce projet a été réalisé avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication.

> A l’Etage

Lise Roussel

Panorama

03 septembre > 08 octobre 2015

Biennale de Lyon résonance
Les œuvres présentées à la Galerie Françoise Besson ont été achevées en avril 2015 dans l’atelier du sérigraphe lyonnais Olivier Bral.
Cette suite de 18 pièces uniques sérigraphiées sur panneaux de bois découle naturellement de la pratique de peinture, de collage et de découpage de Lise Roussel. L’énergie en a été décuplée tout en conservant une indéniable picturalité.
Afin d’exploiter au mieux les possibilités qu’offre la sérigraphie (qualité de surface, transparence ou opacité des encres, éclat des couleurs, superpositions, duplication de motifs…) et de la rendre compatible avec les enjeux de la peinture de Lise Roussel, cette technique a ici été utilisée de multiples manières, de la plus traditionnelle à la plus expérimentale.
Ce projet a été réalisé avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication.

> A l’Etage

Lise Roussel

Panorama

03 septembre > 08 octobre 2015

Biennale de Lyon résonance
Les œuvres présentées à la Galerie Françoise Besson ont été achevées en avril 2015 dans l’atelier du sérigraphe lyonnais Olivier Bral.
Cette suite de 18 pièces uniques sérigraphiées sur panneaux de bois découle naturellement de la pratique de peinture, de collage et de découpage de Lise Roussel. L’énergie en a été décuplée tout en conservant une indéniable picturalité.
Afin d’exploiter au mieux les possibilités qu’offre la sérigraphie (qualité de surface, transparence ou opacité des encres, éclat des couleurs, superpositions, duplication de motifs…) et de la rendre compatible avec les enjeux de la peinture de Lise Roussel, cette technique a ici été utilisée de multiples manières, de la plus traditionnelle à la plus expérimentale.
Ce projet a été réalisé avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication.

> A l’Etage

Lise Roussel

Panorama

03 septembre > 08 octobre 2015

Biennale de Lyon résonance
Les œuvres présentées à la Galerie Françoise Besson ont été achevées en avril 2015 dans l’atelier du sérigraphe lyonnais Olivier Bral.
Cette suite de 18 pièces uniques sérigraphiées sur panneaux de bois découle naturellement de la pratique de peinture, de collage et de découpage de Lise Roussel. L’énergie en a été décuplée tout en conservant une indéniable picturalité.
Afin d’exploiter au mieux les possibilités qu’offre la sérigraphie (qualité de surface, transparence ou opacité des encres, éclat des couleurs, superpositions, duplication de motifs…) et de la rendre compatible avec les enjeux de la peinture de Lise Roussel, cette technique a ici été utilisée de multiples manières, de la plus traditionnelle à la plus expérimentale.
Ce projet a été réalisé avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication.

> A l’Etage

Lise Roussel

Panorama

03 septembre > 08 octobre 2015

Biennale de Lyon résonance
Les œuvres présentées à la Galerie Françoise Besson ont été achevées en avril 2015 dans l’atelier du sérigraphe lyonnais Olivier Bral.
Cette suite de 18 pièces uniques sérigraphiées sur panneaux de bois découle naturellement de la pratique de peinture, de collage et de découpage de Lise Roussel. L’énergie en a été décuplée tout en conservant une indéniable picturalité.
Afin d’exploiter au mieux les possibilités qu’offre la sérigraphie (qualité de surface, transparence ou opacité des encres, éclat des couleurs, superpositions, duplication de motifs…) et de la rendre compatible avec les enjeux de la peinture de Lise Roussel, cette technique a ici été utilisée de multiples manières, de la plus traditionnelle à la plus expérimentale.
Ce projet a été réalisé avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication.

> A l’Etage

Lise Roussel

Panorama

03 septembre > 08 octobre 2015

Biennale de Lyon résonance
Les œuvres présentées à la Galerie Françoise Besson ont été achevées en avril 2015 dans l’atelier du sérigraphe lyonnais Olivier Bral.
Cette suite de 18 pièces uniques sérigraphiées sur panneaux de bois découle naturellement de la pratique de peinture, de collage et de découpage de Lise Roussel. L’énergie en a été décuplée tout en conservant une indéniable picturalité.
Afin d’exploiter au mieux les possibilités qu’offre la sérigraphie (qualité de surface, transparence ou opacité des encres, éclat des couleurs, superpositions, duplication de motifs…) et de la rendre compatible avec les enjeux de la peinture de Lise Roussel, cette technique a ici été utilisée de multiples manières, de la plus traditionnelle à la plus expérimentale.
Ce projet a été réalisé avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication.

x