Construction P2A, 2015

technique mixte bois et textile, 33 x 26 x 5 cm

Construction P4A, 2016

bois et textile, 18 x 13 x 4.5 cm

Construction P2A, 2016

technique mixte bois et textile 33 x 26 x 5 cm

Construction P4A, 2017

bois et textile, 40 x 34 x 5 cm

Construction P9A, 2017

bois et textile, 40 x 34 x 4.5 cm

Construction P12, 2015

technique mixte bois et textile

 

Construction P4C, 2016

bois et textile, 65 x 51 x 7.5 cm

Construction P7A, 2015

technique mixte sur bois, 48 x 26 x 7.5 cm

Construction P8B, 2013

technique mixte sur bois, 29 x 13.5 x 6.5 cm

Construction P7F, 2012

technique mixte sur bois, 29 x 13.5 x 6.5 cm

 

Construction P11, 2011,

technique mixte sur bois, 29 x 13.5 x 6.5 cm

Construction P8C, 2011

technique mixte sur bois, 29 x 13.5 x 6.5 cm

Construction P9, 2011

technique mixte sur bois, 29 x 13.5 x 6.5 cm

x

L’œuvre de Jean Charasse s’est toujours signalée par un rapport à la structure, même si, paradoxalement, dans ses débuts figuratifs, cette structure pouvait être dissimulée, codée, des structures élémentaires de la parenté, à l’occidentale.

Jean Charasse est né en France à Lapalisse en 1941, ses études le mènent à travailler dans le bâtiment.

Autodidacte, il peint dès l’âge de quinze ans et commence à exposer à partir de 1977.

Il abandonne progressivement la figuration pour se consacrer à la composition de constructions dans lesquelles il fait intervenir toutes sortes de matériaux de récupération, bois, fers rouillés et tissus ; ce sera sa période « Signaux et Balises ».

A la galerie Alexandre de la Salle à Saint-Paul de Vence, il découvre l’œuvre d’Aurélie Nemours et fait la connaissance de Carmelo Arden Quin (fondateur en 1946 à Buenos Aires du Mouvement MADI) ; une voie s’impose à son travail, celle de l’Art Construit.

 En 2004, Carmelo Arden Quin l’accepte comme membre du Mouvement MADI. Il simplifie ses constructions pour des compositions  géométriques en bois, constituées d’éléments parallélépipédiques qui s’emboîtent et se superposent.

Dans ses derniers travaux, il recouvre d’un voile de tissu des éléments géométriques, en bois, préalablement fixés sur un fond ; la tension exercée sur le tissu laisse apparaitre en filigrane la surface des parties « enfouies », il interpose des éléments apparents qui permettent de maintenir  l’architecture de l’ensemble. Après plusieurs couches de médium la Construction, en fonction de l’éclairage, se révèle dans une  entente entre caché et dévoilé.

>Inside

Structure(s)du silence : hommage à Aurélie Nemours

Aurélie Nemours,

Jean Charasse, Christine Crozat, Chantal Fontvieille, Gilles Perraudin

08 mars > 11 avril 2017

 

 

Structure(s) du silence,
Hommage à Aurélie Nemours, qui réunit Jean Charasse, Gilles Perraudin, Chantal Fontvieille et Christine Crozat autour de l’oeuvre d’Aurélie Nemours. Le titre de cette exposition, qui renvoie à une série éponyme d’Aurélie Nemours datant des années 80 (1983-90), fait écho aux œuvres de l’artiste présentes au sein de l’exposition, plus d’une dizaine de gouaches datant du début des années 80.

>Inside

Structure(s)du silence : hommage à Aurélie Nemours

Aurélie Nemours,

Jean Charasse, Christine Crozat, Chantal Fontvieille, Gilles Perraudin

08 mars > 11 avril 2017

 

 

Structure(s) du silence,
Hommage à Aurélie Nemours, qui réunit Jean Charasse, Gilles Perraudin, Chantal Fontvieille et Christine Crozat autour de l’oeuvre d’Aurélie Nemours. Le titre de cette exposition, qui renvoie à une série éponyme d’Aurélie Nemours datant des années 80 (1983-90), fait écho aux œuvres de l’artiste présentes au sein de l’exposition, plus d’une dizaine de gouaches datant du début des années 80.

>Inside

Structure(s)du silence : hommage à Aurélie Nemours

Aurélie Nemours,

Jean Charasse, Christine Crozat, Chantal Fontvieille, Gilles Perraudin

08 mars > 11 avril 2017

 

 

Structure(s) du silence,
Hommage à Aurélie Nemours, qui réunit Jean Charasse, Gilles Perraudin, Chantal Fontvieille et Christine Crozat autour de l’oeuvre d’Aurélie Nemours. Le titre de cette exposition, qui renvoie à une série éponyme d’Aurélie Nemours datant des années 80 (1983-90), fait écho aux œuvres de l’artiste présentes au sein de l’exposition, plus d’une dizaine de gouaches datant du début des années 80.

>Inside

Structure(s)du silence : hommage à Aurélie Nemours

Aurélie Nemours,

Jean Charasse, Christine Crozat, Chantal Fontvieille, Gilles Perraudin

08 mars > 11 avril 2017

 

 

Structure(s) du silence,
Hommage à Aurélie Nemours, qui réunit Jean Charasse, Gilles Perraudin, Chantal Fontvieille et Christine Crozat autour de l’oeuvre d’Aurélie Nemours. Le titre de cette exposition, qui renvoie à une série éponyme d’Aurélie Nemours datant des années 80 (1983-90), fait écho aux œuvres de l’artiste présentes au sein de l’exposition, plus d’une dizaine de gouaches datant du début des années 80.

>Inside

Structure(s)du silence : hommage à Aurélie Nemours

Aurélie Nemours,

Jean Charasse, Christine Crozat, Chantal Fontvieille, Gilles Perraudin

08 mars > 11 avril 2017

 

 

Structure(s) du silence,
Hommage à Aurélie Nemours, qui réunit Jean Charasse, Gilles Perraudin, Chantal Fontvieille et Christine Crozat autour de l’oeuvre d’Aurélie Nemours. Le titre de cette exposition, qui renvoie à une série éponyme d’Aurélie Nemours datant des années 80 (1983-90), fait écho aux œuvres de l’artiste présentes au sein de l’exposition, plus d’une dizaine de gouaches datant du début des années 80.

>Inside

Structure(s)du silence : hommage à Aurélie Nemours

Aurélie Nemours,

Jean Charasse, Christine Crozat, Chantal Fontvieille, Gilles Perraudin

08 mars > 11 avril 2017

 

 

Structure(s) du silence,
Hommage à Aurélie Nemours, qui réunit Jean Charasse, Gilles Perraudin, Chantal Fontvieille et Christine Crozat autour de l’oeuvre d’Aurélie Nemours. Le titre de cette exposition, qui renvoie à une série éponyme d’Aurélie Nemours datant des années 80 (1983-90), fait écho aux œuvres de l’artiste présentes au sein de l’exposition, plus d’une dizaine de gouaches datant du début des années 80.

>Inside

Structure(s)du silence : hommage à Aurélie Nemours

Aurélie Nemours,

Jean Charasse, Christine Crozat, Chantal Fontvieille, Gilles Perraudin

08 mars > 11 avril 2017

 

 

Structure(s) du silence,
Hommage à Aurélie Nemours, qui réunit Jean Charasse, Gilles Perraudin, Chantal Fontvieille et Christine Crozat autour de l’oeuvre d’Aurélie Nemours. Le titre de cette exposition, qui renvoie à une série éponyme d’Aurélie Nemours datant des années 80 (1983-90), fait écho aux œuvres de l’artiste présentes au sein de l’exposition, plus d’une dizaine de gouaches datant du début des années 80.

>Inside

Structure(s)du silence : hommage à Aurélie Nemours

Aurélie Nemours,

Jean Charasse, Christine Crozat, Chantal Fontvieille, Gilles Perraudin

08 mars > 11 avril 2017

 

 

Structure(s) du silence,
Hommage à Aurélie Nemours, qui réunit Jean Charasse, Gilles Perraudin, Chantal Fontvieille et Christine Crozat autour de l’oeuvre d’Aurélie Nemours. Le titre de cette exposition, qui renvoie à une série éponyme d’Aurélie Nemours datant des années 80 (1983-90), fait écho aux œuvres de l’artiste présentes au sein de l’exposition, plus d’une dizaine de gouaches datant du début des années 80.

>Inside

Structure(s)du silence : hommage à Aurélie Nemours

Aurélie Nemours,

Jean Charasse, Christine Crozat, Chantal Fontvieille, Gilles Perraudin

08 mars > 11 avril 2017

 

 

Structure(s) du silence,
Hommage à Aurélie Nemours, qui réunit Jean Charasse, Gilles Perraudin, Chantal Fontvieille et Christine Crozat autour de l’oeuvre d’Aurélie Nemours. Le titre de cette exposition, qui renvoie à une série éponyme d’Aurélie Nemours datant des années 80 (1983-90), fait écho aux œuvres de l’artiste présentes au sein de l’exposition, plus d’une dizaine de gouaches datant du début des années 80.

>Inside

Structure(s)du silence : hommage à Aurélie Nemours

Aurélie Nemours,

Jean Charasse, Christine Crozat, Chantal Fontvieille, Gilles Perraudin

08 mars > 11 avril 2017

 

 

Structure(s) du silence,
Hommage à Aurélie Nemours, qui réunit Jean Charasse, Gilles Perraudin, Chantal Fontvieille et Christine Crozat autour de l’oeuvre d’Aurélie Nemours. Le titre de cette exposition, qui renvoie à une série éponyme d’Aurélie Nemours datant des années 80 (1983-90), fait écho aux œuvres de l’artiste présentes au sein de l’exposition, plus d’une dizaine de gouaches datant du début des années 80.

>Inside

Structure(s)du silence : hommage à Aurélie Nemours

Aurélie Nemours,

Jean Charasse, Christine Crozat, Chantal Fontvieille, Gilles Perraudin

08 mars > 11 avril 2017

 

 

Structure(s) du silence,
Hommage à Aurélie Nemours, qui réunit Jean Charasse, Gilles Perraudin, Chantal Fontvieille et Christine Crozat autour de l’oeuvre d’Aurélie Nemours. Le titre de cette exposition, qui renvoie à une série éponyme d’Aurélie Nemours datant des années 80 (1983-90), fait écho aux œuvres de l’artiste présentes au sein de l’exposition, plus d’une dizaine de gouaches datant du début des années 80.

>Inside

Structure(s)du silence : hommage à Aurélie Nemours

Aurélie Nemours,

Jean Charasse, Christine Crozat, Chantal Fontvieille, Gilles Perraudin

08 mars > 11 avril 2017

 

 

Structure(s) du silence,
Hommage à Aurélie Nemours, qui réunit Jean Charasse, Gilles Perraudin, Chantal Fontvieille et Christine Crozat autour de l’oeuvre d’Aurélie Nemours. Le titre de cette exposition, qui renvoie à une série éponyme d’Aurélie Nemours datant des années 80 (1983-90), fait écho aux œuvres de l’artiste présentes au sein de l’exposition, plus d’une dizaine de gouaches datant du début des années 80.

>Inside

Structure(s)du silence : hommage à Aurélie Nemours

Aurélie Nemours,

Jean Charasse, Christine Crozat, Chantal Fontvieille, Gilles Perraudin

08 mars > 11 avril 2017

 

 

Structure(s) du silence,
Hommage à Aurélie Nemours, qui réunit Jean Charasse, Gilles Perraudin, Chantal Fontvieille et Christine Crozat autour de l’oeuvre d’Aurélie Nemours. Le titre de cette exposition, qui renvoie à une série éponyme d’Aurélie Nemours datant des années 80 (1983-90), fait écho aux œuvres de l’artiste présentes au sein de l’exposition, plus d’une dizaine de gouaches datant du début des années 80.

>Inside

Structure(s)du silence : hommage à Aurélie Nemours

Aurélie Nemours,

Jean Charasse, Christine Crozat, Chantal Fontvieille, Gilles Perraudin

08 mars > 11 avril 2017

 

 

Structure(s) du silence,
Hommage à Aurélie Nemours, qui réunit Jean Charasse, Gilles Perraudin, Chantal Fontvieille et Christine Crozat autour de l’oeuvre d’Aurélie Nemours. Le titre de cette exposition, qui renvoie à une série éponyme d’Aurélie Nemours datant des années 80 (1983-90), fait écho aux œuvres de l’artiste présentes au sein de l’exposition, plus d’une dizaine de gouaches datant du début des années 80.

>Inside

Structure(s)du silence : hommage à Aurélie Nemours

Aurélie Nemours,

Jean Charasse, Christine Crozat, Chantal Fontvieille, Gilles Perraudin

08 mars > 11 avril 2017

 

 

Structure(s) du silence,
Hommage à Aurélie Nemours, qui réunit Jean Charasse, Gilles Perraudin, Chantal Fontvieille et Christine Crozat autour de l’oeuvre d’Aurélie Nemours. Le titre de cette exposition, qui renvoie à une série éponyme d’Aurélie Nemours datant des années 80 (1983-90), fait écho aux œuvres de l’artiste présentes au sein de l’exposition, plus d’une dizaine de gouaches datant du début des années 80.

>Inside

Structure(s)du silence : hommage à Aurélie Nemours

Aurélie Nemours,

Jean Charasse, Christine Crozat, Chantal Fontvieille, Gilles Perraudin

08 mars > 11 avril 2017

 

 

Structure(s) du silence,
Hommage à Aurélie Nemours, qui réunit Jean Charasse, Gilles Perraudin, Chantal Fontvieille et Christine Crozat autour de l’oeuvre d’Aurélie Nemours. Le titre de cette exposition, qui renvoie à une série éponyme d’Aurélie Nemours datant des années 80 (1983-90), fait écho aux œuvres de l’artiste présentes au sein de l’exposition, plus d’une dizaine de gouaches datant du début des années 80.

>Inside

Structure(s)du silence : hommage à Aurélie Nemours

Aurélie Nemours,

Jean Charasse, Christine Crozat, Chantal Fontvieille, Gilles Perraudin

08 mars > 11 avril 2017

 

 

Structure(s) du silence,
Hommage à Aurélie Nemours, qui réunit Jean Charasse, Gilles Perraudin, Chantal Fontvieille et Christine Crozat autour de l’oeuvre d’Aurélie Nemours. Le titre de cette exposition, qui renvoie à une série éponyme d’Aurélie Nemours datant des années 80 (1983-90), fait écho aux œuvres de l’artiste présentes au sein de l’exposition, plus d’une dizaine de gouaches datant du début des années 80.

>Inside

Structure(s)du silence : hommage à Aurélie Nemours

Aurélie Nemours,

Jean Charasse, Christine Crozat, Chantal Fontvieille, Gilles Perraudin

08 mars > 11 avril 2017

 

 

Structure(s) du silence,
Hommage à Aurélie Nemours, qui réunit Jean Charasse, Gilles Perraudin, Chantal Fontvieille et Christine Crozat autour de l’oeuvre d’Aurélie Nemours. Le titre de cette exposition, qui renvoie à une série éponyme d’Aurélie Nemours datant des années 80 (1983-90), fait écho aux œuvres de l’artiste présentes au sein de l’exposition, plus d’une dizaine de gouaches datant du début des années 80.

>Inside

Structure(s)du silence : hommage à Aurélie Nemours

Aurélie Nemours,

Jean Charasse, Christine Crozat, Chantal Fontvieille, Gilles Perraudin

08 mars > 11 avril 2017

 

 

Structure(s) du silence,
Hommage à Aurélie Nemours, qui réunit Jean Charasse, Gilles Perraudin, Chantal Fontvieille et Christine Crozat autour de l’oeuvre d’Aurélie Nemours. Le titre de cette exposition, qui renvoie à une série éponyme d’Aurélie Nemours datant des années 80 (1983-90), fait écho aux œuvres de l’artiste présentes au sein de l’exposition, plus d’une dizaine de gouaches datant du début des années 80.

>Inside

Structure(s)du silence : hommage à Aurélie Nemours

Aurélie Nemours,

Jean Charasse, Christine Crozat, Chantal Fontvieille, Gilles Perraudin

08 mars > 11 avril 2017

 

 

Structure(s) du silence,
Hommage à Aurélie Nemours, qui réunit Jean Charasse, Gilles Perraudin, Chantal Fontvieille et Christine Crozat autour de l’oeuvre d’Aurélie Nemours. Le titre de cette exposition, qui renvoie à une série éponyme d’Aurélie Nemours datant des années 80 (1983-90), fait écho aux œuvres de l’artiste présentes au sein de l’exposition, plus d’une dizaine de gouaches datant du début des années 80.

>Inside

Structure(s)du silence : hommage à Aurélie Nemours

Aurélie Nemours,

Jean Charasse, Christine Crozat, Chantal Fontvieille, Gilles Perraudin

08 mars > 11 avril 2017

 

 

Structure(s) du silence,
Hommage à Aurélie Nemours, qui réunit Jean Charasse, Gilles Perraudin, Chantal Fontvieille et Christine Crozat autour de l’oeuvre d’Aurélie Nemours. Le titre de cette exposition, qui renvoie à une série éponyme d’Aurélie Nemours datant des années 80 (1983-90), fait écho aux œuvres de l’artiste présentes au sein de l’exposition, plus d’une dizaine de gouaches datant du début des années 80.

>Inside

Structure(s)du silence : hommage à Aurélie Nemours

Aurélie Nemours,

Jean Charasse, Christine Crozat, Chantal Fontvieille, Gilles Perraudin

08 mars > 11 avril 2017

 

 

Structure(s) du silence,
Hommage à Aurélie Nemours, qui réunit Jean Charasse, Gilles Perraudin, Chantal Fontvieille et Christine Crozat autour de l’oeuvre d’Aurélie Nemours. Le titre de cette exposition, qui renvoie à une série éponyme d’Aurélie Nemours datant des années 80 (1983-90), fait écho aux œuvres de l’artiste présentes au sein de l’exposition, plus d’une dizaine de gouaches datant du début des années 80.

>Inside

Structure(s)du silence : hommage à Aurélie Nemours

Aurélie Nemours,

Jean Charasse, Christine Crozat, Chantal Fontvieille, Gilles Perraudin

08 mars > 11 avril 2017

 

 

Structure(s) du silence,
Hommage à Aurélie Nemours, qui réunit Jean Charasse, Gilles Perraudin, Chantal Fontvieille et Christine Crozat autour de l’oeuvre d’Aurélie Nemours. Le titre de cette exposition, qui renvoie à une série éponyme d’Aurélie Nemours datant des années 80 (1983-90), fait écho aux œuvres de l’artiste présentes au sein de l’exposition, plus d’une dizaine de gouaches datant du début des années 80.

>Inside

Structure(s)du silence : hommage à Aurélie Nemours

Aurélie Nemours,

Jean Charasse, Christine Crozat, Chantal Fontvieille, Gilles Perraudin

08 mars > 11 avril 2017

 

 

Structure(s) du silence,
Hommage à Aurélie Nemours, qui réunit Jean Charasse, Gilles Perraudin, Chantal Fontvieille et Christine Crozat autour de l’oeuvre d’Aurélie Nemours. Le titre de cette exposition, qui renvoie à une série éponyme d’Aurélie Nemours datant des années 80 (1983-90), fait écho aux œuvres de l’artiste présentes au sein de l’exposition, plus d’une dizaine de gouaches datant du début des années 80.

>Inside

Structure(s)du silence : hommage à Aurélie Nemours

Aurélie Nemours,

Jean Charasse, Christine Crozat, Chantal Fontvieille, Gilles Perraudin

08 mars > 11 avril 2017

 

 

Structure(s) du silence,
Hommage à Aurélie Nemours, qui réunit Jean Charasse, Gilles Perraudin, Chantal Fontvieille et Christine Crozat autour de l’oeuvre d’Aurélie Nemours. Le titre de cette exposition, qui renvoie à une série éponyme d’Aurélie Nemours datant des années 80 (1983-90), fait écho aux œuvres de l’artiste présentes au sein de l’exposition, plus d’une dizaine de gouaches datant du début des années 80.

> Inside

Jean Charasse

Vertical

06 juin > 20 août 2015

 

Pour clore la saison, avant l’arrivée de l’été, Françoise Besson invite pour la première fois dans une exposition
monographique, Jean Charasse à présenter son travail de sculpteur, couvrant les années 2011 à 2015.
Vertical, titre de l’exposition s’inscrit parfaitement dans la philosophie de la galeriste en ce qu’elle affirme la
verticalité de l’homme, propos de l’exposition anniversaire des 10 ans de la galerie en septembre dernier.
A cette occasion, la galerie publie sous le titre éponyme, le 23 ième Cahier de Crimée.

> Inside

Jean Charasse

Vertical

06 juin > 20 août 2015

 

Pour clore la saison, avant l’arrivée de l’été, Françoise Besson invite pour la première fois dans une exposition
monographique, Jean Charasse à présenter son travail de sculpteur, couvrant les années 2011 à 2015.
Vertical, titre de l’exposition s’inscrit parfaitement dans la philosophie de la galeriste en ce qu’elle affirme la
verticalité de l’homme, propos de l’exposition anniversaire des 10 ans de la galerie en septembre dernier.
A cette occasion, la galerie publie sous le titre éponyme, le 23 ième Cahier de Crimée.

> Inside

Jean Charasse

Vertical

06 juin > 20 août 2015

 

Pour clore la saison, avant l’arrivée de l’été, Françoise Besson invite pour la première fois dans une exposition
monographique, Jean Charasse à présenter son travail de sculpteur, couvrant les années 2011 à 2015.
Vertical, titre de l’exposition s’inscrit parfaitement dans la philosophie de la galeriste en ce qu’elle affirme la
verticalité de l’homme, propos de l’exposition anniversaire des 10 ans de la galerie en septembre dernier.
A cette occasion, la galerie publie sous le titre éponyme, le 23 ième Cahier de Crimée.

> Inside

Jean Charasse

Vertical

06 juin > 20 août 2015

 

Pour clore la saison, avant l’arrivée de l’été, Françoise Besson invite pour la première fois dans une exposition
monographique, Jean Charasse à présenter son travail de sculpteur, couvrant les années 2011 à 2015.
Vertical, titre de l’exposition s’inscrit parfaitement dans la philosophie de la galeriste en ce qu’elle affirme la
verticalité de l’homme, propos de l’exposition anniversaire des 10 ans de la galerie en septembre dernier.
A cette occasion, la galerie publie sous le titre éponyme, le 23 ième Cahier de Crimée.

> Inside

Jean Charasse

Vertical

06 juin > 20 août 2015

 

Pour clore la saison, avant l’arrivée de l’été, Françoise Besson invite pour la première fois dans une exposition
monographique, Jean Charasse à présenter son travail de sculpteur, couvrant les années 2011 à 2015.
Vertical, titre de l’exposition s’inscrit parfaitement dans la philosophie de la galeriste en ce qu’elle affirme la
verticalité de l’homme, propos de l’exposition anniversaire des 10 ans de la galerie en septembre dernier.
A cette occasion, la galerie publie sous le titre éponyme, le 23 ième Cahier de Crimée.

> Inside

Jean Charasse

Vertical

06 juin > 20 août 2015

 

Pour clore la saison, avant l’arrivée de l’été, Françoise Besson invite pour la première fois dans une exposition
monographique, Jean Charasse à présenter son travail de sculpteur, couvrant les années 2011 à 2015.
Vertical, titre de l’exposition s’inscrit parfaitement dans la philosophie de la galeriste en ce qu’elle affirme la
verticalité de l’homme, propos de l’exposition anniversaire des 10 ans de la galerie en septembre dernier.
A cette occasion, la galerie publie sous le titre éponyme, le 23 ième Cahier de Crimée.

> Inside

Jean Charasse

Vertical

06 juin > 20 août 2015

 

Pour clore la saison, avant l’arrivée de l’été, Françoise Besson invite pour la première fois dans une exposition
monographique, Jean Charasse à présenter son travail de sculpteur, couvrant les années 2011 à 2015.
Vertical, titre de l’exposition s’inscrit parfaitement dans la philosophie de la galeriste en ce qu’elle affirme la
verticalité de l’homme, propos de l’exposition anniversaire des 10 ans de la galerie en septembre dernier.
A cette occasion, la galerie publie sous le titre éponyme, le 23 ième Cahier de Crimée.

> Inside

Jean Charasse

Vertical

06 juin > 20 août 2015

 

Pour clore la saison, avant l’arrivée de l’été, Françoise Besson invite pour la première fois dans une exposition
monographique, Jean Charasse à présenter son travail de sculpteur, couvrant les années 2011 à 2015.
Vertical, titre de l’exposition s’inscrit parfaitement dans la philosophie de la galeriste en ce qu’elle affirme la
verticalité de l’homme, propos de l’exposition anniversaire des 10 ans de la galerie en septembre dernier.
A cette occasion, la galerie publie sous le titre éponyme, le 23 ième Cahier de Crimée.

> Inside

Jean Charasse

Vertical

06 juin > 20 août 2015

 

Pour clore la saison, avant l’arrivée de l’été, Françoise Besson invite pour la première fois dans une exposition
monographique, Jean Charasse à présenter son travail de sculpteur, couvrant les années 2011 à 2015.
Vertical, titre de l’exposition s’inscrit parfaitement dans la philosophie de la galeriste en ce qu’elle affirme la
verticalité de l’homme, propos de l’exposition anniversaire des 10 ans de la galerie en septembre dernier.
A cette occasion, la galerie publie sous le titre éponyme, le 23 ième Cahier de Crimée.

> Inside

Jean Charasse

Vertical

06 juin > 20 août 2015

 

Pour clore la saison, avant l’arrivée de l’été, Françoise Besson invite pour la première fois dans une exposition
monographique, Jean Charasse à présenter son travail de sculpteur, couvrant les années 2011 à 2015.
Vertical, titre de l’exposition s’inscrit parfaitement dans la philosophie de la galeriste en ce qu’elle affirme la
verticalité de l’homme, propos de l’exposition anniversaire des 10 ans de la galerie en septembre dernier.
A cette occasion, la galerie publie sous le titre éponyme, le 23 ième Cahier de Crimée.

> Inside

Jean Charasse

Vertical

06 juin > 20 août 2015

 

Pour clore la saison, avant l’arrivée de l’été, Françoise Besson invite pour la première fois dans une exposition
monographique, Jean Charasse à présenter son travail de sculpteur, couvrant les années 2011 à 2015.
Vertical, titre de l’exposition s’inscrit parfaitement dans la philosophie de la galeriste en ce qu’elle affirme la
verticalité de l’homme, propos de l’exposition anniversaire des 10 ans de la galerie en septembre dernier.
A cette occasion, la galerie publie sous le titre éponyme, le 23 ième Cahier de Crimée.

x