Actu

À la galerie

Chantal Fontvieille

… à travers…

06 juin>31 juillet 2020

Françoise Besson est heureuse d’inviter Chantal Fontvieille pour sa quatrième exposition personnelle à la galerie  visible à partir du 6 juin, en présence de l’artiste qui signera le 32 ème Cahier de Crimée,… A travers…

___ 
L’accueil se fera dans le respect le plus strict des mesures barrières et des règles de distanciation physique avec port de masque obligatoire et désinfection des mains avec du gel hydro-alcoolique
La visite s’organisera par groupes de 10 personnes par heure jusqu’à 19h.
Merci d’indiquer par retour de mail l’heure qui vous convient.
___

Vous y découvrirez une nouvelle série de cibles notamment de cibles de tir à l’arc, ainsi qu’un ensemble de sculptures : les bois cibles.
…à travers… : je mets au contact : la flèche à travers la cible, l’eau à travers l’impact, la lumière à travers la trouée.
Le tir est traversée mais aussi processus actif où se jouent les accidents du hasard, les effets de la durée des bains. Dans ce dernier travail, les cibles de tir à l’arc m’offrent par leurs cercles bleus, rouges et jaunes leurs couleurs criardes. Ensuite toute la place est donnée à l’élément premier et invisible de cette série : l’eau. Les COULÉES traversent le matériau. L’EAU distribue rouille et encre de Chine à travers les impacts du tir, au recto et au verso. Toutes ces matières liquides naturelles s’accordent au carton, le dévorent jusqu’à le réduire en lambeaux…
Ma série …à travers… raconte une histoire naturelle, imprévisible, qui me fascine (…)

À la galerie

Le souffle

collective des artistes de la galerie

30 janvier 2020 > 28 mars 2020

 

Pour démarrer l’année 2020, les artistes de la galerie sont invités à travailler sur le Souffle.

Souffle de vie, souffle créateur, souffle du génie voire souffle divin.

Avoir du souffle, en manquer. Vivre à plein souffle, mais pas à bout de souffle…

Autant suspendre son souffle, pour ne pas le perdre complètement.

Parler dans un souffle, le souffle court, à court de souffle ?

Ne tenir qu’à un souffle, retarder le dernier souffle…

Alors, reprendre son souffle, se laisser toucher à nouveau par le souffle du génie

Atteindre un deuxième souffle, pourquoi pas un troisième !

Se méfier du souffle de l’adversité, se protéger du souffle du froid, furieux, glacial ou encore du souffle de l’explosion.

Préférer le souffle d’amour, le souffle léger, parfumé des champs… souffle d’inspiration

Autant de déclinaisons possibles que de réponses des artistes.

Ce souffle créateur animera la galerie à partir du 30 janvier 2020, à 18h30 en présence des artistes : A vous couper le souffle !!!

 

 

 

> Dernière édition

Cahier de Crimée # 32

…à travers

chantal fontvieille